La piscine naturelle, aussi appelée piscine biologique, fonctionne différemment d’une piscine dite classique. Alternative intéressante mais plus couteuse à la construction, conseil-piscine.fr vous propose de découvrir le fonctionnement, avantages et inconvénient, prix et autres questionnements sur la piscine naturelle.

Comment fonctionne une piscine naturelle?

Parmi tous les types de piscines possible, la piscine naturelle est à part, principalement par son esthétisme et son mode de fonctionnement. Elle s’affranchit des produits classiques (chlore, brome, etc) grâce à un système de filtration naturel. Comment ça marche?

Une piscine biologique se décompose généralement en 3 grands bassins (de nouvelles techniques arrivent sur le marché, mais c’est cette méthode la plus utilisée, et la plus jolie) :

  • Le bassin de natation, aussi appelé zone de baignade. Vous l’aurez compris, c’est l’endroit où vous pourrez vous baigner.Lorsqu’on construit sa piscine naturelle, c’est évidemment l’endroit qui doit occuper l’espace principal.
  • La zone de lagunage, aussi appelée zone de plantation. C’est un bassin extrêmement important puisque c’est dans celui-ci que vous allez positionner des plantes qui auront pour fonction de filtrer et assainir l’eau de votre piscine.
  • La zone de régénération. Elle n’est pas obligatoire mais reste conseillée. Cette zone servira à oxygéner l’eau de votre piscine, afin de faire perdurer tout l’éco-système du bassin. On y installe généralement des plantes oxygénantes et une petite cascade, pour le visuel mais aussi pour brasser l’eau et la réoxygéner.

Demandez vos 3 devis gratuits pour réaliser votre projet au meilleur prix

Quels sont les avantages et inconvénients de cette piscine?

Il existe de nombreux avantages pour ce type de piscine, l’inconvénient principal restera forcément le porte-monnaie… Je vous propose de découvrir avantages et inconvénients en détails.

Avantages d’une piscine biologique

Aucune utilisation de produits chimiques

A l’heure du « tout chimique », ça fait du bien de voir qu’on peut se baigner dans un cadre naturel, dans une eau naturelle. Pas besoin de chlore, de brome ou autre traitement chimique, comme je le disais précédemment. Fini les yeux rouges en sortant de la piscine, les cheveux secs et abimés, la peau sèche.

Une eau en phase avec la nature

Vous l’aurez compris, le mot d’ordre, pour cette piscine, c’est naturel. En construisant une piscine biologique, c’est presque comme si vous créiez un mini lac, dans votre jardin, avec une eau très propre. Vous n’aurez donc pas de problème de peau, mais la nature vous remerciera également. Il ne sera pas rare de voir de petits animaux venir boire l’eau, ou même quelques oiseaux venir se poser dans votre bassin quand vous n’y êtes pas. C’est beau la nature.

Pas de démarcation entre votre piscine naturelle et votre jardin

C’est une question de goût, mais beaucoup pensent qu’une piscine dite classique s’intègre mal dans un jardin, surtout si vous avez un liner ou des carreaux de piscine bleu. La piscine naturelle, comme je vous le disais, est un peu à part et est utilisée dans des pays d’Europe, comme la Suisse, l’Allemagne, depuis des décennies. Elle permet de garder un fin équilibre entre votre extérieur et ses bassins. A la vue, c’est juste superbe.

Un entretien simplifié et moins couteux

N’allez pas croire qu’il n’y a aucun entretien à faire dans votre piscine biologique, ça serait mentir. Cependant, vous aurez moins d’entretien que dans une piscine au chlore, ça c’est une certitude. L’eau est filtrée et réoxygénée naturellement, vous n’aurez donc pas besoin de la changer, si votre écosystème fonctionne correctement. Les plus grandes tâches à réaliser seront de vider les filtres, nettoyer le bassin (enlever les feuilles, nettoyer le fond), et tailler de temps à autres vos plantes. En enlevant des produits comme le chlore, votre facture annuelle sera allégée de 200 à 300€ par an en fonction de la taille de votre bassin.

Inconvénients d’une piscine biologique

Le prix à la construction

Malheureusement, le rêve a un prix et ils s’envolent pour les piscines naturelles. Comptez pas moins de 25 000€ pour une « petite taille », et plus de 30 000€ pour un bassin plus conséquent. C’est beaucoup plus cher qu’une piscine hors sol et plus cher qu’une piscine enterrée, mais ça reste incomparable.

Limitation de la température de l’eau

C’est un point extrêmement important. Vous le savez peut-être déjà. Lorsque la température de l’eau d’une piscine est trop importante, celle-ci se met à verdir. Pour les piscines naturelles, c’est encore plus subtil. Si votre eau dépasse les 25°C, de nombreuses bactéries peuvent se développer et mettre à mal votre écosystème.

Une plus forte évaporation de l’eau

Vous aurez un taux d’évaporation de votre eau supérieur à une une piscine classique. Comptez entre 10% et 15% supplémentaire. C’est également à prendre en compte dans le coût annuel de votre piscine biologique.

Il faudra rester patient(e) à sa construction

Cette piscine nécessite globalement plus de travaux que pour tout autre type de piscine. Les différents bassins, le système de filtration, puis la pose des plantes, beaucoup de choses peuvent retarder votre projet. Comme pour toute demande de construction, vous devrez y réfléchir dès la fin de l’été pour le prochain, le temps de contacter un professionnel, de comparer les devis, etc.

Très important : votre écosystème ne se créera pas en deux semaines, il lui faudra du temps. Il n’est pas étonnant de constater qu’au début, l’eau n’est pas claire, car tout l’environnement naturel prendra du temps à prendre place.

Peut-on construire soi-même une piscine naturelle?

C’est une question qui revient souvent : peut-on auto-construire sa piscine naturelle? Evidemment, si vous en avez les compétences, vous pourrez le faire vous-même. Mais nous vous mettons en garde, c’est un gros chantier, qui peut vite devenir insurmontable au fil des semaines. Globalement, nous déconseillons l’auto-construction d’une piscine biologique.

Si vous êtes manuel, il est toujours possible de dépenser moins en faisant soi-même le terrassement des bassins par exemple. Mais pour les raccorder, pour élaborer les différentes zones, pour sélectionner les bonnes plantes aquatiques, nous vous conseillons vivement de faire appel à un pisciniste. Soyez curieux(se), posez-lui un maximum de questions et n’hésitez pas à demander des devis à plusieurs piscinites, pour comparer les prix et les prestations.

Quels sont les tarifs d’une piscine naturelle?

Je vous en parlais un peu plus haut de cette page. C’est une large question puisque seule une estimation précise de votre projet permettra d’avoir un tarif cohérent. La fourchette de prix est très large :

  • Pour une piscine naturelle de petite taille. Les prix débuteront aux alentours de 25 000€.
  • Pour une piscine naturelle classique, c’est à dire avec un bassin de baignade d’au moins 45m2, les prix débutent aux alentours des 30 000€, et grimpent très vite en fonction de vos demandes, de votre terrain, etc.
  • L’entretien global est moins couteux que pour celui d’une piscine classique. Comptez entre 300 et 500€ en comptant tous les frais annexes.

Les bonnes raisons d’avoir une piscine naturelle

Personnellement, c’est mon type de piscine favori. Je trouve qu’esthétiquement, lorsqu’on arrive à lier jardin, environnement extérieur et piscine naturelle, on a l’impression d’avoir une maison à 5 mètres d’un petit étang privé. Je vais essayer d’être le plus objectif possible pour vous donner 4 bonnes raisons d’avoir une piscine naturelle.

  1. Le visuel. Je me répète, mais vous le voyez sur les images de cette page, une piscine naturelle, c’est 100% esthétique. A l’heure où de plus en plus de personnes veulent revenir à des choses naturelles, quoi de mieux?
  2. L’environnement. Je ne suis pas écolo plus que ça, mais savoir que ma piscine respecte à 100% l’environnement, c’est quelque chose qui me rend fier.
  3. Qualité de l’eau. Se baigner dans une eau pure, sans traitement chimique, ça change complètement l’expérience. Vous constaterez les changements dès la première baignade.
  4. Moins d’entretien. Très couteuse à la construction, la piscine naturelle se rattrape un peu sur les frais d’entretien.
Piscine naturelle : baignade écologique, oui mais à quel prix?
5 (100%) 10 vote[s]
Drive more attention to your most important website content