La piscine intérieure permet de se baigner par tous les temps, durant toute l’année, avec un confort incomparable aux autres modèles de piscines. C’est une piscine qui nécessaire de gros travaux, et surtout un entretien bien plus conséquent que celui d’une piscine extérieure. Conseil-piscine.fr vous donne les clefs de construction, de prix et d’entretien d’un modèle de piscine qui nous fait tous rêver.

Quelles sont les caractéristiques de la piscine intérieure?

Tout le monde sait ce qu’est une piscine intérieure. Et pourtant, peu de gens connaissent ses particularités. Pour toutes celles et ceux qui veulent profiter d’une piscine à bonne température toute l’année, un bassin d’intérieur est la meilleure solution. Disponible 7jours/7, 24heures/24, elle pourra être construire dans une pièce spécifique de votre maison, ou dans une véranda attenante, voire même dans une dépendante (ancienne grange par exemple). Le luxe, c’est bien entendu d’avoir sa piscine non loin de son salon, et de ne faire que quelques pas pour pouvoir en profiter.

De plus en plus de particuliers la font installer en sous-sol, dans des maisons des années 70 en rénovation, en lieu et place du traditionnel garage. Quels sont les modèles de piscines que vous pourrez faire installer? Quelles sont les précautions à prendre avant l’installation d’une piscine?

Découvrez les différents modèles de piscines intérieures

Avec la montée en puissance des piscines hors sol, il est de plus en plus commun de trouver des piscines intérieures surélevés, en bois ou acier. Et même si le « must » reste la piscine enterrée, vous allez voir que de nombreux piscinistes proposent des solutions beaucoup moins chers.

La piscine intérieure hors sol

C’est assez rare, mais si vous avez une pièce qui ne vous sert pas ou peu, vous pouvez décider d’installer vous-même une piscine tubulaire par exemple. Certains particuliers optent pour cette méthode peu conventionnelle. L’avantage? Un prix défient toute concurrence, puisque vous trouverez des modèles bien équipés, de bonne taille, pour moins de 1 000€. Cette solution doit être une solution d’appoint, le temps de faire construire une piscine plus solide et pratique.

La piscine intérieure en kit

Et pourquoi ne pas installer une piscine bois à côté de votre salon? On reprend un peu le même principe que pour la piscine tubulaire intérieure, mais avec une meilleure qualité. Contrairement à la tubulaire, on peut très bien imaginer une piscine en intérieur bois, qui durera dans le temps sans être démontée. C’est bien moins cher qu’une piscine enterrée, puisque vous trouverez de jolis modèles entre 2 000€ et 4 000€.

Piscine intérieure enterrée

Les options de piscines d’intérieur hors sol sont certes moins chers, mais également moins viables au fil du temps. Pour une « vraie » piscine intérieure, le choix se porte sur deux grands modèles : la piscine coque ou maçonnée.

Une piscine intérieure coque

Comme pour les piscines d’extérieure, la piscine coque est une réelle alternative aux piscine enterrées, même en intérieur. Moins cher, elle est très résistante, et offre de plus en plus de forme et revêtements. Attention à la pose, il faudra beaucoup de place pour la faire passer (grande baie vitrée) ou alors il faudra la prévoir avant la construction de la pièce. Côté prix, la piscine intérieure coque vous coutera entre 25 000€ et 40 000€ en moyenne.

Une piscine bétonnée

LE modèle de piscine par excellence. Il permet toutes les fantaisies, toutes les tailles et formes (ronde, rectangulaire, triangulaire, en forme d’haricot, etc) et permet une pose de liner ou carrelage (ou autre), en fonction de vos envies. Malheureusement, c’est aussi le modèle le plus cher… Comptez au minimum 40 000€ pour faire construire votre piscine, de A à Z.

A noter : depuis peu de temps, la piscine en inox fait une arrivée fracassante dans l’univers des piscines d’extérieur mais également d’intérieur… Affaire à suivre.

Demandez vos 3 devis gratuits pour réaliser votre projet au meilleur prix

Les conditions à respecter pour l’intégration d’une piscine intérieure

Faire construire une piscine intérieure n’est pas chose aisée. L’intégration doit être murement réfléchie, et la piscine doit s’adapter le plus possible au style de la maison. Vous voulez faire construire une piscine intérieure? Vous vous trouverez forcément dans l’un de ces deux cas.

1. Une piscine intérieure construire en même temps que la maison. Vous avez alors le choix du roi : superficie de la pièce, de la piscine, matériaux utilisés, isolation, revêtement, etc. Pensez à 3 choses absolument indispensables :

  • L’emplacement du local technique. Tout votre système de fonctionnement fera du bruit. Prévoyez-lui un emplacement qui n’est pas accolé à une pièce de vie.
  • L’humidité. Même si vous achetez un déshumidificateur, prévoyez les matériaux adéquats pour limiter au maximum cet effet et surtout pour ce l’humidité n’est pas d’impact sur la structure de votre pièce.
  • L’emplacement même de la pièce. La piscine intérieure doit avoir une place centrale ou en tout cas proche de votre pièce de vie, pour que tout le monde puisse vraiment en profiter visuellement.

2. Intégrer votre piscine intérieure dans une pièce existante. Cette possibilité à ses qualités, et ses défauts. Le principal défaut, c’est que vous ne pourrez pas choisir la taille et forme de votre bassin, à moins de casser la pièce pour l’agrandir. Même problème pour la hauteur, qui, si elle est trop basse, et mal isolé, peut vous causer de nombreux problèmes d’humidité. Mais faire construire une piscine intérieure dans un espace existant a aussi ces avantages. le principal? Si votre maison a du caractère (mur en pierre par exemple), la piscine intérieure aura un effet visuel superbe. Vous pourrez alors choisir des matériaux luxueux, comme le bois ou l’inox. Il faudra également bien réfléchir à l’emplacement de votre local technique, avant la construction de votre piscine.

Quel est le prix d’une piscine intérieure?

Nous venons d’en parler, mais pour plus de lisibilité, retrouvez ci-dessous un tableau récapitulatif des différents modèles et de leur prix.

Modèles de piscines intérieures Prix (à titre indicatif)
Piscine hors sol tubulaire Entre 500€ et 1 000€
Piscine en kit (bois ou acier) Entre 2000 € et plus de 4 000€
Piscine coque A partir de 25 000€
Piscine maçonnée A partir de 40 000€

Notre conseil: pour ce type de piscine, il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel, qui vous dira si le projet peut se faire, et de quelle manière.

Quels sont les avantages et inconvénients d’une piscine intérieure?

Tous les avantages de la piscine intérieure

Une baignade toute l’année

Même une piscine avec un abri ne pourra pas se venter d’être accessible toute l’année. Dans une piscine intérieure, peu importe le temps, la saison. C’est son principal avantage.

Un design luxueux

Qui n’a jamais rêver d’avoir sa propre piscine intérieure à côté de son salon? Niveau décoration, on peut difficilement faire mieux dans une maison.

Augmente le prix de la maison

Cher à la construction, la piscine intérieure vous permettra de vendre votre maison beaucoup plus cher. Un placement immobilier rentable? Nous n’en sommes pas là, mais pas loin…

Les inconvénients d’une piscine intérieure

Un modèle très onéreux

A l’achat / construction, en choisissant un modèle enterré, les coûts sont très élevés et il faut avoir les nerfs solides lors du paiement de la facture globale.

Impossible de changer d’avis par la suite

On peut toujours modifier une piscine, ou presque. Mais dans le cas d’une piscine intérieure, si elle a été faite en fonction de la place et superficie de la pièce, tout retour en arrière est presque impossible.

Comment entretenir votre piscine intérieure?

Contrairement à ce qu’on peut penser, entretenir une piscine intérieure n’est pas une chose facile. Il y aura effectivement moins de travail sur l’aspect feuilles et impuretés à enlever à la surface et au fond du bassin, mais l’entretien prendra une forme plus complexe sur d’autres points.

  • Vous devrez analyser au moins une fois par semaine le pH de l’eau. Vous pourrez le faire facilement avec ce petit appareil. Contrairement à une piscine extérieure, vous devrez le faire tout au long de l’année.
  • Si vous voulez utiliser votre piscine intérieure toute l’année, votre pompe et tout le système de filtration devra également fonctionner toute l’année. N’oubliez pas de traiter l’eau de votre piscine dès que nécessaire (au chlore, brome ou autre).
  • Même sans feuille ni insecte, à partir du moment où vous vous baignez, vous devrez régulièrement nettoyer votre bassin. C’est une tâche difficile à faire tout au long de l’année, nous vous conseillons vivement l’achat d’un un robot de piscine, qui fera tout ce travail à votre place.

L’utilisation d’un déshumidificateur

Votre piscine dégagera sans cesse de l’humidité, à cause de son évaporation. Il est donc important de pouvoir évacuer ce trop plein d’eau contenu dans l’air de la pièce. Pour cela, vous devez utiliser un déshumidificateur. Son intérêt? Réguler au maximum ce taux d’humidité, en le diminuant de 20 à 30%. Vous pouvez acheter un déshumidificateur ici, pour un prix qui varie entre 2 000€ et plus de 5 000€.

Comment chauffer votre piscine intérieure?

L’intérêt d’avoir une piscine intérieure, c’est de pouvoir l’utiliser toute l’année. Mais pour ça, il est nécessaire d’avoir une eau à bonne température (entre 25 et 28 degrés), et donc un chauffage de piscine adéquat. Il existe deux grands modèles de chauffage pour piscines intérieures:

  • Le réchauffeur électrique. C’est le modèle le plus économique, mais également le moins performant. Il sera pratique pour chauffer de temps en temps votre piscine, mais pas pour toute une année sans discontinue. Comment fonctionne-t-il? Lorsque l’eau de votre piscine intérieure passe dans le système de filtration, la résistance du réchauffeur est au contact de l’eau pour la réchauffer. Les prix d’un réchauffeur varie entre 200 et plus de 1 000€.
  • La pompe à chaleur. C’est le système par excellence, mais le plus coûteux. Comment ça marche? La pompe va prendre l’air environnant, le faire passer dans un système qui va le transformer en gaz et va réchauffer l’eau de la piscine. Les prix varient entre 450 et plus de 2 000€.

Législation et piscine intérieure : on fait le point

La sécurisation de votre piscine intérieure

Premièrement, vous devez savoir que votre piscine intérieure n’est pas soumise à la loi sur la sécurisation des piscines semi ou totalement enterrées. Pourquoi? Parce qu’elle est considérée comme étant déjà dans un espace clos et sécurisé (votre maison). Cependant, nous attirons votre attention sur le fait que même dans un bassin intérieur, si vous avez de jeunes enfants, vous devez toujours les surveiller. Nous vous conseillons d’installer une alarme de piscine, qui vous préviendra si quelqu’un tombe dans votre bassin, ou de totalement fermer l’accès au bassin lorsque vous n’y êtes pas.

Les démarches lors de la construction de votre piscine intérieure

C’est une question qui revient souvent : quelles sont les démarches à faire pour la construction de ma piscine intérieure? Si vous êtes en train de faire construire votre maison + votre piscine, vous avez déjà déposé un permis de construire qui servira pour les deux constructions. Si vous utilisez un espace déjà existant de votre maison, sans y faire de retouche extérieure, ni de modification de volume ou utilité, vous ne serez pas obligé de faire une demande de permis de construire. Dans le cas contraire, le permis de construire est obligatoire.

Piscine intérieure : une baignade été comme hiver
5 (100%) 1 vote