Vos Devis Gratuits

Top 5 des astuces pour choisir sa piscine en bois

Plus économique, plus facile à installer, plus simple à entretenir… La piscine en bois cumule les avantages en plus de nous offrir de merveilleux moments de détente. Mais pour être sûr de votre investissement, vous voulez savoir sur quels critères choisir votre future piscine en bois. On vous révèle le top 5 des conseils pour ne pas vous tromper au moment de l’achat !

1. Les démarches administratives

Une piscine en bois n’étant pas une nouvelle construction, vous pensez peut-être être dispensé de démarches administratives à ce sujet. Il s’avère que ceci n’est que partiellement vrai. Attention, en effet : si votre piscine en bois dépasse 1 mètre de hauteur ou 20m2 de surface au sol, vous êtes dans l’obligation d’effectuer une déclaration de travaux auprès de votre mairie. Soyons donc vigilant sur ces critères au moment de l’acquisition.

2. Le terrain où vous allez mettre votre piscine

Pour la pose d’une piscine hors-sol, votre terrain doit être absolument plat et d’une densité suffisante. Si le sol est trop meuble, il faudra prévoir le coulage d’une dalle de béton pour éviter les affaissements. Selon les caractéristiques de votre terrain, vous pouvez également opter pour une piscine en bois semi-enterrée. Visiter ce site vous permettra de découvrir différents modèles parmi lesquels vous pourrez trouver celui qui sera le mieux adapté à votre terrain

3. La classe du bois dans lequel votre piscine est faite

La fiche technique de la piscine que vous choisissez doit vous informer sur la classe du bois qui a été utilisé pour sa réalisation, ainsi que sur l’origine de celui-ci. Si ces informations ne sont pas accessibles sur la notice technique du produit qui vous intéresse, c’est un très mauvais signe ! La classe du bois indique sa durabilité naturelle et sa résistance. Une piscine en bois doit être constituée d’un bois de classe 4 ou 5. Quant à l’origine, elle a son importance d’un point de vue environnemental : évitez les essences de bois issues de zones du globe où la déforestation est sauvage.

choisir piscine bois

4. L’essence du bois de votre piscine

Il existe deux grandes familles d’essences de bois : les bois qui nécessitent un traitement pour acquérir les qualités nécessaires à l’emploi pour piscine, et ceux qui disposent naturellement de ces qualités, comme les bois tropicaux ou exotiques par exemple. Si les premiers sont moins chers à l’achat, les seconds comme le teck, l’ipé ou le kosso ont un impact sur le budget. Un investissement à évaluer au regard du coût de l’entretien sur le long terme.

5. Le traitement du bois de votre piscine

On le voit, le plus important critère de choix d’une bonne piscine en bois, est sans conteste la qualité de son essence. Dernier point à vérifier sur ce sujet, le traitement qui a été réservé au bois de la piscine que vous comptez acquérir. De façon générale, deux traitements se distinguent : l’autoclave, traitement chimique, ou le traitement thermique, plus écologique. La norme CTB P+ permet de vous assurer que les produits chimiques utilisés lors du bain de l’autoclave sont sans danger pour l’environnement et pour l’usage humain.